Aujourd’hui une interview de Frederic Bertin, styliste floral qui a contribué brillamment aux plus beaux mariages organisés au chateau de Varennes (cf mariage tout en bleu ou mariage d’une New Yorkaise folle de mode). C’est aussi le créateur de la fameuse aumônière bleue publiée sur notre carte de voeux 2013 (1ère photo ci-dessous par Encre Noire) et des fleurs pour le mariage de Caz et Ricky début mai 2012  (bouquet de mariée ci-dessous).

aumonière_Frederic Bertin_by Encre noire_296x399 bouquet de mariée_Caz_Frederic Bertin_296x396

 

- D’où vient votre passion pour les fleurs ? A-t-il été difficile d’en faire votre métier ? Avez-vous été inspiré par des maîtres ?

Mon goût pour la décoration florale m’est venu très jeune et c’est à l’adolescence que j’ai mesuré son impact dans la décoration d’ensemble prenant en considération les lieux, leur architecture et leur style. Je la définirais comme la touche ultime mais essentielle.

Etre, devenir un professionnel requiert des compétences cœur de métier ( technicité,  sensibilité à l’esthétique, créativité) mais aussi des compétences transversales ( réactivité, efficacité, relationnel, organisation et logistique). Mon expérience chez le  fleuriste parisien Christian Tortu m’a beaucoup apporté. J’aime aussi les réalisations des grands fleuristes tel que Daniel Ost ou Marcel Wolterinck. C’est ainsi que s’est développée l’idée d’inscrire le végétal  dans la création d’ambiance. Et j’aime le fait que mon métier passe par le geste, transformer la matière première, une forme d’artisanat d’art en somme.

-  Quelles sont les tendances en matière de décoration florale ? Voyez-vous une évolution ces dernières années ?

Il en va du domaine de la décoration florale comme des courants picturaux. Il existe une véritable évolution dans les techniques et le rendu, cette évolution prenant sa source dans l’histoire de l’art et l’histoire de vivre. Les tendances ces 3 dernières années s’inspirent du vintage avec des couleurs pastelles, douces, le tête à tête de fleurs est privilégié laissant le feuillage un peu à l’écart. Par ailleurs, la dentelle est remise à l’honneur.

-  Quels sont les thèmes qui s’accordent le mieux avec une ambiance florale ? Toutes les couleurs sont-elles dans la nature ou avez-vous déjà été amené à « tricher » pour créer des couleurs introuvables en magasin ?

Le thème est à définir selon le lieu de réception, l’architecture, le mobilier, les tapisseries, etc … mais aussi selon les personnalités des jeunes mariés. Il existe une  gamme de tonalités incroyables dans l’univers des fleurs mais certaines sont encore introuvables. Exemple : le bleu canard. En ce qui me concerne, impossible de teindre une fleur, j’ai trop de respect pour le naturel !

 - Quelle est la symbolique du bouquet de mariée ?

La symbolique n’est pas forcément la même d’une culture à une autre. Les fleurs sont en général synonyme de fraicheur, de jeunesse et de pureté mais aussi de fécondité (d’où la tradition d’offrir un bouquet à la Vierge Marie à l’issue de la cérémonie). De plus en plus de mariées souhaitent conserver leur bouquet de mariée mais certaines tiennent encore au fameux lancé.

- Si je n’aime pas le bouquet de mariée traditionnel, pouvez-vous conseiller une alternative ? Idem pour mes demoiselles d’honneur, je ne souhaite pas qu’elles portent un bouquet, avez-vous des suggestions ?

Il existe en effet des variantes dans la création de bouquet de mariée. Si les mariées souhaitent avoir les deux mains libres, je suggère alors l’aumonière, boule de fleurs fixée au poignet généralement par un ruban, le bracelet, en général un travail  de collage assez fin et avec du relief (voir photo ci-dessous par Cybele Desarnauts)

bridal corsage_bouquet-bracelet_Frederic Bertin_598x399

La couronne de fleur fixée sur la tête peut s’avérer une option délicate et raffinée.

- En moyenne combien de temps passez-vous sur un mariage en préparation puis sur place ? Combien de temps à l’avance faut-il s’occuper de la déco florale ?

Tout dépend du type et du nombre de réalisations à effectuer, de ce que souhaitent les futurs mariés en matière de style, s’ils ont défini un thème ou une note à donner à leur mariage. Je suggère aux mariés de me contacter environ 6 mois avant la date de  l’événement.

- Comme vous travaillez uniquement avec des devis sur mesure, comment est-ce que je peux savoir si je peux me permettre vos services ? De quelles informations avez-vous besoin pour savoir si on peut travailler ensemble ?

Même si l’aspect financier est important, l’envie qu’ont les mariés de collaborer avec moi passe par un regard sur l’univers de la décoration, sur le végétal, par l’émotion et la sensibilité. Afin d’être le plus cohérent dans l’élaboration d’un devis, il m’est nécessaire d’avoir une idée précise des goûts des futurs époux et un budget approximatif consacré au Poste Décoration.

- Que répondez-vous aux jeunes filles qui aimeraient avoir une jolie décoration mais ont des budgets limités ? Y a t il des astuces pour réduire les couts sur le poste fleurs ?

Chaque budget est respectable à partir du moment où les futurs mariés savent ou comprennent qu’il existe des fleurs plus nobles que d’autres et par conséquent plus coûteuses. Je conseille souvent de privilégier des impacts assez forts que de toutes petites choses un peu partout, l’idée étant de définir l’essentiel de la représentation qu’a le jeune couple de la décoration.

- Fournissez-vous les vases et les accessoires comme les bougies ? Avez-vous un grand entrepot de stockage ? Où est-ce que je peux voir les contenants et accessoires disponibles ?

Je peux effectivement fournir des vases ou autres contenants ainsi que des bougies. La meilleure façon de les visualiser et de fixer un rendez-vous où via mon i-pad je montre aux futurs mariés mon travail et les différents types de contenants. Selon les types de vases, je demande généralement un chèque de caution (lequel est restitué au couple à l’issue du mariage) et une participation pour la location, cela en fonction de la valeur du vase.

- Quels conseils pouvez-vous donner aux mariées qui n’ont pas d’idée pré-conçue sur leur décoration florale et ne savent pas par où commencer ?

Il est dans mes compétences d’endosser le rôle de styliste, rôle qui consiste à conseiller, suggérer, proposer des idées, des concepts aux futures mariées en fonction de leur personnalité. A ce moment, il s’agit d’honoraires. L’essentiel pour moi étant que chaque mariage soit à l’image du couple en question. La décoration est  l’endroit où les mariés expriment leurs goûts, leur sensibilité. C’est leur griffe, leur estampille.

- Et pour finir, la question rituelle : quel est votre wedding magazine et votre wedblog préféré ?

Je reconnais avoir une préférence pour les magazines anglais, sans doute car je me sens assez proche de l’esprit «jardin ». J’aime aussi les blogs suivants :

- The wedding tea-room : http://www.theweddingtearoom.fr/

- Le blog de Madame C : http://www.leblogdemadamec.fr/

-  Et ce joli site américain où j’ai eu la chance d’être cité : http://www.stylemepretty.com/2013/01/03/french-wedding-from-one-and-only-paris-photography-rendez-vous-in-paris/

 

Merci à Frédéric d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. Par ailleurs, Frédéric a réalisé un document de référence sur toutes les fleurs disponibles par saison et par couleur. Un exemplaire de ce guide est offert aux mariées qui choisissent de travailler avec l’artiste.

Crédits photo et plus d’infos sur le site de Frédéric: www.fredericbertin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo
Nommé par CNN parmi les 10 meilleurs endroits au monde pour se marier, le Chateau de Varennes est situé en Bourgogne à proximité de Beaune. Luxueusement rénové, le Chateau permet d'héberger une trentaine d'invités et la location de l'Orangerie permet d'accueillir jusque 250 invités assis dans une seule grande salle de mariage.